vendredi 8 février 2013

Histoire des car ferries au Havre (4) - Dragon

Le succès rencontré par la liaison entre Le Havre et Southampton proposée par Thoresen à partir de 1964 (lire ici) pousse d'autres compagnies à proposer des traversées en Manche Ouest. C'est ainsi que Normandy Ferries, filiale de P&O (Peninsular & Oriental), passe commande de deux navires aux Ateliers et Chantiers de Bretagne, à Nantes.
 
Le Dragon est lancé le 27 janvier 1967 à Nantes, et livré à Normandy Ferries le 5 juin 1967.
 
Le Dragon dans ses couleurs d'origine
© www.simplonpc.co.uk



Le Dragon dans ses couleurs d'origine
© www.simplonpc.co.uk
 
À la différence des Vikings de Thoresen, le Dragon ne possède pas de porte à la proue, ce qui oblige les véhicules à faire demi-tour à l'intérieur du navire. Les poids lourds embarquent en marche arrière, obligeant leurs chauffeurs à des manoeuvres parfois périlleuses. 
 
Le 1er juillet 1967, le ferry démarre ses rotations entre Southampton et le Havre.
Le navire bat pavillon brittanique et appartient à la filiale de P&O, la General Steam Navigation.  La compagnie propose également des traversées entre Le Havre et le port irlandais de Rosslare, et ce jusqu'en 1971.
 
Le Dragon au Havre (le terminal Normandy Ferries se situait près de la centrale EDF)
© www.simplonpc.co.uk
 
Le Dragon dans une nouvelle livrée Normandy Ferries
© www.simplonpc.co.uk
 

En 1976, toutes les filiales de P&O fusionnent pour former la compagnie P&O Ferries.
En 1984, Portsmouth devient le port britannique à la place de Southampton. 
 
Le Dragon quittant Portsmouth, aux couleurs de P&O Ferries
© www.simplonpc.co.uk
 
En 1985, Normandy Ferries est vendu à European Ferries (Townsend Thoresen).
En 1986, le Dragon est déplacé sur la liaison entre Cairnryan (Écosse) et Larne (Irlande du Nord) et renommé Ionic Ferry.
En 1987, P&O rachète European Ferries. Suite à la tragédie du Herald of Free Enterprise (le navire opérant pour Towsend Thoresen chavire le 6 mars 1987 à la sortie du port de Zeebrugge, entraînant la mort de 193 passagers et membres d'équipage), la compagnie prend le nom de P&O European Ferries.
En 1992, Ionic Ferry est vendu à la compagnie grecque Marlines et renommé Viscountess M. Il opère alors entre Patras (Grèce), Ancona et Brindisi (Italie).
 
Le Viscountess M 
© www.simplonpc.co.uk
 

Le navire sera par la suite renommé successivement Charm M, Memed Abashidze et Med.
 
Sa carrière s'achèvera tristement, détruit par un incendie en mars 2002, lors de son voyage inaugural en tant que Millenium II pour la compagnie Access Ferries.




Caractéristiques du Dragon

Dimensions : 134,6 mètres de longueur pour 21,9 mètres de largeur.
Capacité : 850 passagers, 250 véhicules.
Vitesse : 16 noeuds.

2 commentaires:

  1. Tous ces navires dont je ne me souvenais plus et que tu fais revivre, merci Jonathan, du très beau travail !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dan ! Cette histoire me fascine, et elle continue avec l'arrivée de Brittany Ferries !

      Supprimer